LMD à la FS

 

 

Une structure en 3 niveaux

  • Les enseignements sont semestrialités : une Licence compte 6 semestres d’enseignement (de S1 à S6)
  • Un Master en compte 4 (de S1 à S4).
  • Un semestre compte pour 30 crédits.
  • Pour chaque UE, le nombre d’ECTS est calculé sur la base d’un volume d’heures, de cours, de travail personnel.
  • Les crédits peuvent aussi valider un stage, selon des modalités prévues dans chaque formation.
  • L’étudiant obtient sa licence après validation de 180 crédits. Il obtient son Master après validation de 120 crédits supplémentaires.
  • Ces crédits constituent une reconnaissance internationale, ils sont :
    • Transférables pour l’étudiant qui effectue une partie de sa formation dans un autre établissement universitaire, ou change de parcours en cours de formation,
    • Capitalisables, donc définitivement acquis, quelle que soit la durée du parcours de l’étudiant.

 

Capitalisation

Au sein d’un parcours de formation, les unités d’enseignement sont définitivement acquises et capitalisées dès lors que l’étudiant y a obtenu la moyenne compensée entre les matières d’une même unité d’enseignement. L’acquisition de l’unité d’enseignement implique la capitalisation de ses crédits 

Compensation :

Chaque unité d’enseignement est affectée d’une valeur en crédits et d’un coefficient. La valeur en crédits étant la somme des crédits de ses matières. La compensation se fait par unité, entre les unités d’un même semestre ou entre les unités de l’année. 
La compensation par unité est organisée sur la base de ses matières pondérées de leurs coefficients (une matière possède aussi une valeur en crédits et un coefficient. 
La compensation entre unités d’un même semestre est organisée sur la base des moyennes obtenues pour les diverses unités pondérées parleurs coefficients. 
La compensation entre les unités des deux semestres d’une même année est organisée sur la base des moyennes obtenues pour les diverses unités pondérées par leurs coefficients. 

Progression

  1. La progression en Licence
    • L’admission en année supérieur se fait comme suit :
        • De la 1ère à la 2ème année : totaliser un minimum de 30 crédits sur les 60 de l’année.
        • De la 2ème à la 3ème année : totaliser un minimum de 80 % des crédits des deux premières années de la licence avec la validation des UE Fondamentales.

        NB : Dans l’un ou l’autre cas, l’avis de l’équipe de formation est requis si le nombre de crédit est inférieur à 60 (passage de la 1ère à la 2ème année) ou à 120 (passage de la 2ème à la 3ème année). Si l’étudiant est accepté pour une admission conditionnelle, il lui appartiendra de rattraper les crédits manquants. L’équipe de formation peut mettre un dispositif spécial d’évaluation pour permettre à l’étudiant d’être orienté vers un autre parcours de formation.
  2. La progression en Master
    • La progression du M1 au M2 se fait pour les étudiants ayant acquis la totalité des crédits du S1 et du S2 de la 1ère Année, soit 60 crédits. Il n’y a pas de compensation entre les 2 semestres.
      • Un semestre d’études s’obtient soit par acquisition de chaque unité d’enseignement, soit par application de la compensation entre les unités d’enseignement de ce semestre dans l’un ou l’autre cas, l’étudiant devra totaliser 30 crédits pour valider le semestre. L’année s’obtient par l’acquisition de ses deux semestres. L’étudiant acquiert 60 crédits s’il valide les deux semestres d’une même année.